En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Ouvertures artistiques et culturelles

Les élèves du Lycée du Val de Saône, membres du jury des Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais

Par admin val-de-saone, publié le dimanche 3 décembre 2017 23:44 - Mis à jour le dimanche 3 décembre 2017 23:47
1017241.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg
Les élèves de l'option cinéma ont participé au jury des Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais et décerné le Prix des lycéens à Marc Dugain pour son film L'échange des Princesses.

Les 7 et 9 novembre 2017, les élèves de l'option cinéma du lycée du Val de Saône ont participé aux 22èmes rencontres du cinéma francophone en Beaujolais.

Après avoir assisté à la projection des 5 long-métrages en compétition pour le Prix des lycéens, les 220 élèves, membres du jury ont décerné le Prix à Marc Dugain pour son film L'échange des Princesses. (Sortie en salle le 27 décembre 2017).

Deux lycéens, Berteline GOMILA (1èreL) et Josselin BOISSIEUX PINEL (TL) ont remis les prix du Festival aux lauréats.

 

©Dominik Fusina

Le réalisateur Marc Dugain, averti du prix décerné à son film par les lycéens, a tenu à leur adresser ses vifs remerciements :

 Chers amis,

J’ai toujours dit que ma plus grande satisfaction comme écrivain ne venait pas des prix littéraires qui m’avaient été décernés par des adultes mais de voir mon livre « la chambre des officiers » étudié au collège ou au lycée. L’existence est un passage entre deux générations et la transmission est essentielle à nos vies. Que vous soyez, chers lycéens sensibles à ce film, me touche énormément car il parle d’un stade qui vous concerne, celui de l’enfance et de l’adolescence. Très longtemps, les adultes n’ont considéré les enfants que comme une charge, un encombrement, n’y voyant d’utilité que dans la poursuite d’une lignée alors que de mon point de vue, l’enfance est sacrée, car c’est le stade où tout se joue et d’une façon souvent définitive. C’est pourquoi elle mérite toute l’attention des adultes et encore aujourd’hui cette attention est insuffisante. Alors un grand merci à tous les lycéens qui ont primé le film,votre décision me va droit au cœur. 

Marc Dugain